Directeur : Jamal HAJJAM           Redacteur en Chef : Ahmed NAJI
  Nationale     Sport     Economie     Culture     Cinéma     Environnement     Dossier     International  
  Divers   |   Femme   |   Régions   |   T.Continent   |   Informations utiles   |   Tarif publicitaire   |
   
 
        Economie

A. CHANNAJE

 Indice sur l’État de droit portant sur 113 pays
Le Maroc chute à la 67ème place
 Importante baisse enregistrée dans le facteur « Absence de corruption »
Le World Justice Project (WJP) vient de rendre publique son Indice sur l’Etat de droit (WJP Rule of Law Index) qui mesure la façon dont la règle de droit est vécue et perçue par le grand public dans 113 pays du monde, à partir de plus de 110,000 enquêtes auprès de ménages, et 3.000 enquêtes auprès d’experts.
Huit facteurs sont pris en considération pour son élaboration : Contraintes aux pouvoirs du gouvernement, absence de corruption, gouvernement ouvert, droits fondamentaux, ordre et sécurité, application des règlements, justice civile et justice pénale.
Le Maroc a perdu sept places pour son rendement global sur l’Etat de Droit, de la 67ème place (dans l’Indice sur l’Etat de droit 2016) à la 60ème. Ce score place le pays 4èmesur 7dans la région MENA (Moyen Orient et Afrique du Nord), et 9èmesur 30 parmi les pays à revenu intermédiaire inférieur.
L’ONG américaine attribue cette contre-performance enregistrée à une baisse importante de son score en termes d’absence de corruption.
Les trois meilleurs pays reviennent au Danemark (1er), au Norvège (2ème), et à la Finlande (3ème).
Les trois pays les moins performants sont l’Afghanistan (111ème), le Cambodge (112èm), et le Venezuela (113).
Il ressort également de ce rapport que des pays, depuis la publication du dernier indice WJP sur l'état de droit en octobre 2016, ont vu leurs scores diminuer dans les domaines des droits de l'homme, des contrôles des pouvoirs gouvernementaux et de la justice civile et pénale.
La plus forte baisse a été constatée en matière de l’indice de droits fondamentaux (71 pays) qui mesure, entre autre, l'absence de discrimination, le droit à la vie et à la sécurité.
La deuxième plus grande baisse a été observée dans le facteur « contraintes sur les pouvoirs du gouvernement » (64 pays) qui mesure la mesure dans laquelle ceux qui gouvernent sont tenus par la loi.
De manière globale, relève-t-on de même source, une majorité de pays ont vu leurs scores baisser depuis la publication du dernier Indice sur l’Etat de droit du World Justice Project (en Octobre2016), particulièrement en termes de droits de l’homme, de contrôles des pouvoirs du gouvernement, et de justice civile et pénale.« Le respect de l’Etat de droit est fondamental pour des communautés de paix, d’équité et d’opportunité », affirme William H. Neukom, Fondateur et PDG du WJP., ajoutant : “Aucun pays n’a atteint - encore moins entretenu - un fonctionnement parfait de l’Etat de droit. L’Indice sur l’Etat de droit du WJP a été créé afin de définir les premières références, informer et guider les réformes, et approfondir et comprendre l’importance fondamentale de l’Etat de droit ».

A. CHANNAJE
8/2/2018
Lu 4830 fois
| imprimer |
 
 
 
   Autre
 


Régionalisation avancée / Bilan

  
 
  La une en PDF
 
  Editorial
   
  Dossier
 
La problématique des mères célibataires

Par Bouteina BENNANI

Indifférence gouvernementale, kafala

Entretien réalisé par Bouteina BENNANI
 
   
  Chronique
 
Figure emblématique du paysage médiatique et politique

 
  Télégramme
 
 
   
   Articles les plus lus
 

 Figure emblématique du paysage médiatique et politique
 Régionalisation avancée / Bilan
 Ne pas absoudre l’Algérie de ses responsabilités
 Année «exceptionnelle»
 541 kg de cocaïne saisis, six personnes arrêtées
 Les Marocains s’endettent plus
 Les logiciels informatiques intelligents bouleverseront-ils la pratique de l’imagerie médicale de demain ?
 Tanger, porte de l’Afrique et plate-forme industrielle connectée au monde
 Le drapeau marocain flotte sur le village olympique de Pyeongchang
 Préoccupation profonde quant aux souffrances des populations dans les zones de grand froid


© Copyright 2009 L'opinion
Avenue Hassan II Lotissement Vita - Rabat Tél : 05 37 29 30 02/03/04/06 Fax : 05 37 29 39 97 E-mail : lopinion@lopinion.ma
Réalisé par Widesoft Systems