Directeur : Jamal HAJJAM           Redacteur en Chef : Ahmed NAJI
  Nationale     Sport     Economie     Culture     Cinéma     Environnement     Dossier     International  
  Divers   |   Femme   |   Régions   |   T.Continent   |   Informations utiles   |   Tarif publicitaire   |
   
 
        Economie

N. BATIJE

 Conjoncture économique
Les premiers chiffres de 2018 à l’orée de la libéralisation du dirham
 
Les premiers signes avant - coureurs de ce que serait la conjoncture économique  nationale au  titre de  l’exercice 2018 viennent d’être dévoilés.
Il ne s’agit nullement d’hypothèses retenues mais plutôt d’une sorte de prévisions et pronostics tenant compte, bien évidemment, de certaines tendances qui caractérisent, depuis un certain temps déjà, tant  la structure que la nature d’évolution de l’économie nationale en corrélation aussi avec ce qui se passe un peu partout dans le monde.
D’autant plus qu’en termes de commerce mondial, le flux devrait s’accroître  de 4% en 2018, et les cours pétroliers devraient repartir à la hausse, en parfaite corrélation  avec la reprise de l’activité économique et avec la reconduction de l’accord intervenu entre  les pays membres de l’OPEP limitant la production pétrolière.
De ce fait, les prix de pétrole devraient évoluer aux environs de 60 dollars en 2018 après 54 dollars en 2017. Et ce,  au moment où les cours des produits de base, hors carburants, devraient poursuivre leur tendance haussière avec une évolution de 0,5% en 2018.
Aussi, convient-il de préciser que, version HCP, ces perspectives économiques nationales en 2018 qui tiennent aussi compte  des  hypothèses portant sur l’évolution de la campagne agricole 2017-2018 et sur les nouvelles mesures et dispositions annoncées dans la Loi des Finances 2018, font état d’un certain nombre d’indicateurs dont une décélération de la croissance économique, passant de 4% en 2017 à 2,8% en 2018; un repli de la valeur ajoutée du secteur primaire de 1,3% en 2018 au lieu d’une hausse de 13,6% en 2017; une légère reprise du rythme de croissance des activités non agricoles, passant de 2,8% en 2017 à 2,9% en 2018; une hausse de l’inflation, exprimée par le niveau général des prix, passant de 0,2% en 2017 à 1,5% en 2018; le maintien du déficit commercial à un niveau élevé, passant de 17,8% du PIB en 2017 et 18,2% en 2018; un repli du taux d’épargne nationale, passant de 28,9% du PIB en 2017 à 28,4% en 2018 ; le maintien du taux d’investissement à 33,3% du PIB en 2017 et 33,2% en 2018 ; une aggravation du besoin de financement de l’économie, passant de 4,4% du PIB en 2017 à 4,8% en 2018; un allégement du déficit budgétaire, passant de 4% du PIB en 2016 à 3,5% en 2017 et 2018 et enfin une légère accentuation du taux d’endettement global, passant de 81,6% du PIB en 2017 à 82,3% en 2018.
Ceci étant, il serait toujours intéressant de suivre de plus près l’évolution de ces indicateurs d’autant plus qu’ils ont été élaborés à la veille de l’annonce « surprise » de l’entrée en vigueur de la flexibilité du dirham.
Un régime de change qui aura un impact certain sur le devenir  et le reprofilage de l’ensemble de l’appareil économique.
N. BATIJE
16/1/2018
Lu 6643 fois
| imprimer |
 
 
 
   Autre
   
  La une en PDF
 
  Editorial
   
  Dossier
 
Bon anniversaire à cette « vieille » dame de 70 ans

Par Ahmed Ben Abdelkader MOATASSIME

Jéradaa, le « Germinal » du Maroc

Par Mohammed KORAICHE

La question capitale de la perception

Par Abdelkrim BELGUENDOUZ*
 
   
  Chronique
   
  Télégramme
 
 
   
   Articles les plus lus
 

 Jéradaa, le « Germinal » du Maroc
 Bon anniversaire à cette « vieille » dame de 70 ans
 Accord de pêche Maroc-UE : Rejet catégorique de l’avis du procureur général de la Cour de Justice Européenne
 La question capitale de la perception
 La «Fondation des Femmes» exprime son soutien à Hind El Achchabi
 Nizar Baraka : Nécessité d’un plan national de l’eau impliquant l’ensemble des intervenants
 Condoléances de SM le Roi à la famille du défunt
 La France rappelle à Horst Köhler que le Plan marocain d’autonomie constitue une base sérieuse et crédible
 Notre imaginaire doit beaucoup au fusain de Feu Abdallah Chakroun
 4 millions de dirhams pour la fermeture des puits de charbon désaffectés


© Copyright 2009 L'opinion
Avenue Hassan II Lotissement Vita - Rabat Tél : 05 37 29 30 02/03/04/06 Fax : 05 37 29 39 97 E-mail : lopinion@lopinion.ma
Réalisé par Widesoft Systems