Directeur : Jamal HAJJAM           Redacteur en Chef : Ahmed NAJI
  Nationale     Sport     Economie     Culture     Cinéma     Environnement     Dossier     International  
  Divers   |   Femme   |   Régions   |   T.Continent   |   Informations utiles   |   Tarif publicitaire   |
   
 
        Nationale

Ph. CHKIRATE

 Le Secrétaire Général du Parti de l’Istiqlal reçoit M. Khalid Mechaâl, ancien président du Bureau politique du Hamas palestinien
Nizar Baraka : Le PI s’associe à toute initiative allant dans le sens des droits légitimes du peuple palestinien
 
M. Nizar Baraka, Secrétaire Général du Parti de l’Istiqlal, accompagné de MM. Rahhal Mekkaoui et Mohamed Soussi, membres du Comité exécutif, a reçu, mercredi 27 décembre au siège central du parti, M. Khalid Mechaâl, ancien président du Bureau politique du mouvement palestinien « Hamas ».
L’audience, au cours de laquelle les deux parties se sont enquis de la situation dans la région arabe et de l’évolution de la question palestinienne à la suite de la décision de l’Administration Trump de transférer l’ambassade US à Al Qods, a été aussi l’occasion pour M. Baraka de réitérer le rejet et la condamnation de la décision US par le PI en ce qu’elle témoigne d’une hostilité certaine envers le peuple palestinien et menace la paix et la sécurité régionale, rappelant à ce propos la correspondance que le parti a adressée à toutes les organisations politiques amies, au niveau international, leur demandant de soutenir la cause et les droits palestiniens.
Après avoir salué la réconciliation intervenue dernièrement entre factions palestiniennes, le Secrétaire Général du Parti de l’Istiqlal a affirmé devant son hôte l’engagement et la bénédiction du parti de toute initiative de nature à servir et faire valoir les droits légitimes du peuple palestinien et, en premier lieu, celui de bâtir son Etat souverain avec Al Qods comme capitale.
M. Mechaâl s’est, de son côté, surtout félicité d’être reçu au siège du Parti de l’Istiqlal qui a toujours défendu âprement et ardemment la cause palestinienne tout en s’élevant contre la nouvelle démarche américaines hostile au peuple palestinien, laquelle démarche, dit-il, si elle ne sert point la cause palestinienne, elle n’en a pas moins éveillé le peuple de Palestine en l’incitant à hâter sa réconciliation interne et remis la question palestinienne à l’ordre du jour des organisations et de l’opinion internationales, avant de conclure en louant les efforts et initiatives de SM Mohammed VI, président du Comité Al Qods, et le rôle qu’il peut jouer encore en faveur de la cause palestinienne.
M. Nizar Baraka reçoit également le ministre chargé des prisonniers et Palestiniens libérés
M. Baraka a reçu également, le même jour, M. Aïssa Qaraqe, ministre palestinien chargé des prisonniers et personnes libérées, qui était accompagné d’une délégation d’anciens détenus dans les geôles israéliennes et auquel il a rappelé que la cause palestinienne a constamment figuré en tête des préoccupations du Parti de l’Istiqlal, au même titre que la question du parachèvement de l’unité et de l’intégrité territoriale du Maroc, insistant par la même occasion sur la nécessité de ne ménager aucun effort et à tous les niveaux, en vue de sensibiliser et mobiliser les peuples de la planète et faire pression sur le Congrès et l’opinion américains afin de les amener à faire machine arrière et de renoncer à transférer leur ambassade à Al Qods. Il a, d’autre part, attiré l’attention de son hôte sur l’importance de la dimension humanitaire en rapport avec l’économie et le business, lorsqu’il s’agit de plaider la cause palestinienne, car cela peut s’avérer très utile pour mettre à nu les violations israéliennes des droits de l’Homme…
Le responsable palestinien a, pour sa part, mis l’accent en particulier sur les souffrances et les privations qu’endurent plus de 7.000 prisonniers palestiniens dans les geôles israéliennes et leurs familles et dénoncé les lois édictées par les autorités d’occupation, en violation des droits humains élémentaires et des règles et conventions internationales et visant directement et exclusivement les Palestiniens, telle les lois relatives à la peine capitale, à l’appel à la prière (Adhane) ou à la détention des enfants, etc.
30/12/2017
Lu 25322 fois
| imprimer |
 
 
 
   Autre
   
  La une en PDF
 
  Editorial
   
  Dossier
   
   
  Chronique
   
  Télégramme
 
 
   
   Articles les plus lus
 

© Copyright 2009 L'opinion
Avenue Hassan II Lotissement Vita - Rabat Tél : 05 37 29 30 02/03/04/06 Fax : 05 37 29 39 97 E-mail : lopinion@lopinion.ma
Réalisé par Widesoft Systems