Directeur : Jamal HAJJAM           Redacteur en Chef : Ahmed NAJI
  Nationale     Sport     Economie     Culture     Cinéma     Environnement     Dossier     International  
  Divers   |   Femme   |   Régions   |   T.Continent   |   Informations utiles   |   Tarif publicitaire   |
    Comité Exécutif de l’Istiqlal : L’accord scellant l’homogénéité du parti et l’unité de ses rangs hautement salué...      Détenus condamnés pour extrémisme et terrorisme : La DGAPR dément l’ouverture d’un dialogue...      Squelette du dinosaure marin qui a failli être vendu en France : Enfin restitué au Maroc...  
   
 
        Nationale
 
Détenus condamnés pour extrémisme et terrorisme : La DGAPR dément l’ouverture d’un dialogue
 
La Délégation générale de l'administration pénitentiaire et de la réinsertion (DGAPR) a démenti les allégations relatives à l'existence d'un dialogue ouvert avec une catégorie de détenus condamnés pour extrémisme et terrorisme.
Dans un communiqué, la délégation a démenti les allégations colportées par les sites électroniques et la presse faisant état de l'existence d'un dialogue avec les détenus des établissements pénitentiaires, précisant qu'"il n'existe aucun dialogue ouvert par quelconque partie avec cette catégorie de détenus tel que prétendent ces articles". Il s'agit, explique la même source, de la réponse apportée par la DGAPR aux demandes d'un nombre de prisonniers condamnés pour des affaires liées à l'extrémisme et au terrorisme relatives à leur participation dans des programmes intitulés "Peer education", lancés par la Délégation générale et annoncés à l'opinion publique.
Ce programme, qui a fait l'objet d'une convention de partenariat signée avec le Programme des Nations Unies pour le développement au Maroc (PNUD), est dédié à toutes les catégories de détenus et ne se limite pas à un groupe spécifique, a relevé la DGAPR.
La réponse à ces demandes s'inscrit dans le cadre d'une approche de communication adoptée par la délégation en vue d'offrir aux détenus, toutes catégories confondues, la possibilité d'exprimer leurs besoins et leurs demandes et de faire part de leurs doléances en leur permettant d'exercer leur droit de citoyens tel que garanti par la Constitution.
21/4/2017
Lu 15959 fois
| imprimer |
 
 
 
   Autre
   
  La une en PDF
 
  Editorial
   
  Dossier
 
Assistance médicale à la procréation : Quid des recommandations des professionnels 

Dossier réalisé par Bouteina BENNANI
 
   
  Chronique
 
Averroès, les éradicateurs et les illuminés
Ahmed NAJI
 
  Télégramme
 
 
   
   Articles les plus lus
 

 Averroès, les éradicateurs et les illuminés
 Enfants handicapés : Les droits acquis menacés
 L’enfer des migrants
 Services Voix 2G et 3G : Taux moyen de réussite supérieur à 95%
 Du 6 au 13 mai à Essaouira / 2ème International Windsurf Tour
 En quête de compétitivité: L’agro-industrie guette son contrat-programme
 Indice de cyber-sécurité dans le monde Le Maroc, 10ème
 Souffrances des porteurs de cartes RAMED
 La DGI, la TGR, la Douane et CIH… se dématérialisent
 Maroc-BID : Soutien technique en matière d’emploi et de financements participatifs


© Copyright 2009 L'opinion
Avenue Hassan II Lotissement Vita - Rabat Tél : 05 37 29 30 02/03/04/06 Fax : 05 37 29 39 97 E-mail : lopinion@lopinion.ma
Réalisé par Widesoft Systems