Directeur : El Atouabi Majdouline           Redacteur en Chef : Ahmed NAJI
  Nationale     Sport     Economie     Culture     Cinéma     Environnement     Dossier     International  
  Divers   |   Femme   |   Régions   |   T.Continent   |   Informations utiles   |   Tarif publicitaire   |
    L’Istiqlal s’engage à soutenir et à protéger l’enfance: Elargir et renforcer la classe moyenne...      Pour un investissement de 100 millions de DH: Un groupe marocain construit une unité d’industrie pharmaceutique en Côte d’Ivoire...      Programme national de lutte contre l’analphabétisme dans les mosquées au titre de l’année 2016-2017 : Amir Al-Mouminine donne le coup d’envoi ...      Maroc - Chine : Renforcement du partenariat dans l’Enseignement Supérieur et la Recherche ...      L’appel du Maroc a été entendu...  
 
 
 
        Nationale

A.CHANNAJE

 
Pour un investissement de 100 millions de DH: Un groupe marocain construit une unité d’industrie pharmaceutique en Côte d’Ivoire
 
Le secteur de l’industrie pharmaceutique national se renforce en Afrique. En témoigne la signature, samedi à Rabat, entre le Maroc et la Côte d’Ivoire d’un protocole de partenariat sud-sud
prévoyant la construction par le groupe pharmaceutique Pharma 5 d’une usine de production de médicaments sur une surface de 5000 m2 extensible dans la zone franche de Bassam, en périphérie de la capitale Abidjan pour un investissement initial de 100 millions de dirhams. Cette unité permettra de produire 70 millions de comprimés et 5 millions de flacons par an, ce qui garantira leur disponibilité aux normes de qualité internationale et à des prix accessibles aussi bien en Côte d’Ivoire qu’en Afrique de l’ouest.
Cette convention a été signée par le ministre de la santé, Houcine El Ouardi,Raymonde Goudou Coffie, ministre ivoirienne de la Santé et de l’Hygiène, Moulay Hafid Elalamy, ministre de Commerce et de l’Industrie et le PDG de Pharma 5, Abdallah Lahlou Filali. « Pour concrétiser les Hautes directives de SM le Roi et du président de la Côte d’Ivoire, M. Alassane Ouattara, et renforcer la coopération sud-sud, nous procédons aujourd’hui à la signature d’une convention de partenariat entre le groupe Pharma 5 et son partenaire ivoirien Alliance Médicale (AMCI) dans le but est de faire bénéficier les populations africaines des médicaments de bonne qualité avec des prix abordables », a souligné M. El Ouardi.
De son côté, la ministre ivoirienne, après avoir rappelé les bonnes relations existant entre le Maroc et la Côte d’Ivoire, a affirmé que cet accord va permettra à faciliter l’accès de sa population aux soins de santé meilleurs, puisqu’il est censé de faire baisser les coûts de médicaments. « Il doit permettre à mon pays de bénéficier de l’expérience marocaine dans le domaine médical et de la santé », a-t-elle souligné.
Même avis partagé par le PDG du groupe Pharma 5 : « Ce nouvel investissement de la société marocaine, leader dans son domaine, va contribuer à satisfaire les besoins en médicaments de la Côte d’Ivoire et de la sous-région, selon les normes internationales et avec des coûts à la portée des citoyens africains ».
« Ce projet illustre le partenariat Sud-Sud prôné par le Maroc et permettant aux acteurs économiques africains de développer leurs échanges et de partager leurs expériences pour assurer le développement du continent et l’amélioration des conditions de vie des populations », a-t-il relevé.
« Nous avons vécu des situations similaires à celles de nos frères africains lorsque nous ne disposions pas de notre propre industrie pharmaceutique. Aujourd’hui nus avons acquis une expertise reconnue en la matière et souhaitons la partager avec eux », a conclu M. Lahlou
Pour sa part,M. Elalamya dixit que l’Afrique est désormais le continent de l’avenir, précisant que cet accord va contribuer au renforcement des échanges et de la coopération entre le Maroc et la Côte d’Ivoire. D’autant plus, poursuit le ministre chargé de l’Industrie, l’industrie est un véritable potentiel pour l’avenir de l’Afrique.
« Les économies qui se sont engagées pour aider nos pays se sont fatiguées. Nous devrons alors se coopérer davantage pour que nous puissions relever les défis de développement », a-t- annoncé.
Pour rappel, le lancement de cette nouvelle unité industrielle de Pharma 5 en Côte d’Ivoire s’inscrit également dans le cadre de la « Déclaration de Skhirat », adoptée le 11 décembre 2015, en marge des premières Assises nationales du médicament et des produits de santé. Celles-ci ont en effet, en autres, la création du réseau africain des autorités réglementaires dans le domaine des médicaments et des produits de santé visant à consolider le rapprochement entre acteurs africains du domaine pharmaceutique pour une meilleure collaboration sud-sud.
Célèbre pour avoir commercialisé le SSB 400, version générique marocaine du médicament contre l’hépatite C, le laboratoire Pharma 5 est aujourd’hui majeur du secteur pharmaceutique au Maroc. Avec plus de 1200 collaborateurs, le groupe occupe une place de leader dans le développement et la production de médicaments génériques au Royaume, en Afrique et dans la région MENA.
26/9/2016
Lu 2516 fois
| imprimer |
 
 
 
   Autre
 


L’appel du Maroc a été entendu
BREVES
Pour un investissement de 100 millions de DH: Un groupe marocain construit une unité d’industrie pharmaceutique en Côte d’Ivoire
Programme national de lutte contre l’analphabétisme dans les mosquées au titre de l’année 2016-2017 : Amir Al-Mouminine donne le coup d’envoi
Maroc - Chine : Renforcement du partenariat dans l’Enseignement Supérieur et la Recherche
Assemblée Générale Ordinaire du DHJ: Plus de 42 millions de dhs de dépenses et près de 6 millions de déficit !

  
 
  La une en PDF
 
  Editorial
   
  Dossier
   
   
  Chronique
 
Marocains du Canada : La presse multiethnique et son apport aux médias canadiens
Montréal - Mouna Achiri
 
  T�l�gramme
 
 
   
   Articles les plus lus
 

 L’appel du Maroc a été entendu
 France-Inde : Achat de 36 avions Rafale par New Delhi
 UGTM : Programme des réunions des Conseils provinciaux
 COP22, J - 45 : Mobilisation pour la mobilité durable et la sécurité routière
 Pour manquement à ses missions sécuritaires : Le chef du la sûreté régionale d’Errachidia relevé de ses fonctions
 Marocains du Canada : La presse multiethnique et son apport aux médias canadiens
 L’agro-alimentaire en Afrique du Nord: Le Maroc distance largement ses voisins
 Le Maroc dépose les instruments de ratification de l’Accord de Paris : Engagement réaffirmé
 La chronique du jour d’après : Quand la Maison Blanche soutient les prochaines guerres d’Israël
 BREVES


© Copyright 2009 L'opinion
Avenue Hassan II Lotissement Vita - Rabat Tél : 05 37 29 30 02/03/04/06 Fax : 05 37 29 39 97 E-mail : lopinion@lopinion.ma
Réalisé par Widesoft Systems