Directeur : Jamal HAJJAM           Redacteur en Chef : Ahmed NAJI
  Nationale     Sport     Economie     Culture     Cinéma     Environnement     Dossier     International  
  Divers   |   Femme   |   Régions   |   T.Continent   |   Informations utiles   |   Tarif publicitaire   |
   
 
        Sport

RACHID MADANI

 
Assemblée générale ordinaire du MAT : Dépenses 77 076 011.88 dh, recettes : 74 108 226.54 dh et déficit : 2 967 785.34 dh
 
Photo: Nidal
Photo: Nidal
L’assemblée générale du Moghreb Athletic de Tétouan rappelle un peu le passé du football tétouanais.
Avec des moyens modestes, les anciens présidents de l’époque dorée « Azzamane al Jamil » : Mohamed Sedraoui, Allal Ouchene, Houcine Boudih et Rachid Temsamani dépensaient leur propre fortune pour subvenir aux besoins d’une équipe qui faisait les beaux jours du championnat marocain par le spectacle offert dans tous les stades.
Dans cette période du club, il n’y avait aucune subvention et les conseils élus n’avaient pas l’habitude d’aider la seule formation qui représentait tout le Nord à l’heure du « sommeil » forcé du voisin la RST ou l’IRT.
A la veille de l’assemblée générale, il y avait beaucoup de difficultés pour trouver un lieu. Maintenant, beaucoup de choses ont changé. Outre le sponsoring des conseils élus, l’aide de la FRMF, les recettes des matchs, le MAT dispose d’un centre de formation, d’un clos pour l’administration et surtout d’un terrain pour les entrainements à Melaliene sur la route de Sebta.
Le professionnalisme est déjà à l’ordre du jour et tous les membres du staff technique, joueurs, administrateurs travaillent sous contrat.
Bien sûr, dans ce sens, les dépenses augmentent. Le déficit de 300 millions de centimes pour la saison 2015-2016, mérite la réflexion. Si, à cette somme, il faudrait ajouter celle des années antérieures, il est impérativement urgent de remédier à la situation financière pour éviter le « gouffre ».
Sur 77 adhérents, 48 étaient présents avec un quorum atteint. Pour la première fois, le mot « démission » n’a pas été prononcé et le président Abdelmalek Abroun est toujours motivé pour diriger les destinées du club avec l’étroite collaboration de son fils Achraf son bras droit. 
« Avec la volonté des hommes, le sérieux du travail, et stratégie programmée, mes collègues du comité et moi, nous avons eu de grandes réalisations sportives en dépit des difficultés d’ordre pécuniaire.
Parallèlement à la bonne gestion de l’équipe première, nous avons donné une attention particulière à la formation de la pépinière des jeunes» a dit le président dans son allocution. En effet, le rapport moral a relevé les excellents résultats des sections inférieures : champion du Maroc pour les espoirs, bon classement pour les juniors et cadets, choix de 7 footballeurs en sélections nationales. Il a également brossé un tableau sur les efforts fournis pour l’amélioration de l’infrastructure sportive : ouverture de quatre terrains d’entrainement, réaménagement du stade Saniat Rmel, démarrage des travaux de construction du nouveau complexe.
Le rapport financier présentait comme d’habitude les recettes qui étaient de l’ordre de 74108226.54 dh soit environ 7 milliards et demi de centimes et les dépenses de l’ordre de 77076011.88 dh soit environ 8 milliards de centimes soit un déficit de 300 millions de centimes.
A cette occasion, le maire de la ville qui était présent pour soutenir Abdelmalek Abroune et ses proches collaborateurs a pris la parole pour remercier le président pour les efforts fournis dans le cadre de la promotion du football à Tétouan soulignant que le MAT appartient à tous les Tétouanais qui ont l’obligation de subvenir à ses besoins.
Encore une fois, le problème du manque de soutien des entreprises du secteur économique, a été soulevé.
A l’issue de cette assemblée générale ordinaire, un vibrant hommage a été rendu à plusieurs personnalités, à leur téte le célèbre homme du football marocain et ancien directeur technique du MAT Larbi Gourra.
Après avoir approuvé, à l’unanimité, les deux rapports présentés, les adhérents ont confié la tâche du remplacement du tiers sortant à Abdelmalek Abroun.
Par ailleurs, il est à rappeler que la FRMF vient de décider de suspendre la subvention annuelle de 600 millions de centimes destinée au club tétouanais pour le règlement des différends avec les anciens joueurs réclamant de l’argent : Faouzy Abdelghani, Rafik Abdessamad etYounès Houassi…
15/8/2016
Lu 132 fois
| imprimer |
 
 
 
   Autre
   
  La une en PDF
 
  Editorial
   
  Dossier
   
   
  Chronique
   
  Télégramme
 
 
   
   Articles les plus lus
 

© Copyright 2009 L'opinion
Avenue Hassan II Lotissement Vita - Rabat Tél : 05 37 29 30 02/03/04/06 Fax : 05 37 29 39 97 E-mail : lopinion@lopinion.ma
Réalisé par Widesoft Systems