Directeur : Jamal HAJJAM           Redacteur en Chef : Ahmed NAJI
  Nationale     Sport     Economie     Culture     Cinéma     Environnement     Dossier     International  
  Divers   |   Femme   |   Régions   |   T.Continent   |   Informations utiles   |   Tarif publicitaire   |
   
 
        Nationale

Yasser AYOUBI

 
A propos de la mascarade à l’ambassade du Maroc à Paris : Quand une bande de débiles et de crétins veut détruire le Maghreb !
 
Il en est, en ce bas monde, des crétins remuants dont les pitreries viennent subrepticement enlaidir, telles de fausses notes, le cours harmonieux de la vie. En début de semaine, sept trublions mal éduqués ont «pris d’assaut» l’ambassade du Maroc à Paris, pour y lancer «une mise en garde à tous les Tunisiens, tous les Marocains, tous les Algériens arabes qui veulent dominer la personne humaine sortie d’Afrique» ! Ce n’est pas une blague.
C’est vrai qu’il faut consentir un effort colossal pour ne pas éclater de rire à la lecture de la «littérature» du groupe de demeurés d’origine subsaharienne auteur de cette mascarade. Le Mouvement «Unité-Dignité-Courage» (UDC) appelle «l’Afrique noire» à envahir les Arabes blancs du nord… ! Pour se faire une idée de la gravité de leur psychopathie paranoïaque collective, voici ce qu’on peut lire sur leur site (copié-collé fautes comprises) : «Ni la CIA, ni la DGSE, ni la DST, ni le MOSSAD, ni le MI6, nous ferons reculés»…
Le «camarade Mwazulu», un congolais qui dirige cette bande de demeurés prônant ouvertement une pseudo-idéologie raciste, «milite» contre la «présence militaire française en Afrique», et ce bien installé à… Paris ! Lui et les siens ont même fait scandale quand sa carte de séjour ne fût pas renouvelée, en mars dernier.
Mais, camarade Mwazulu, de son vrai nom renouvelé Emery Diyabanza Kiabhanzawoko, qui se présente comme «candidat à la magistrature suprême» de la République démocratique du Congo, il y a trois ans, candidature en fait rejetée par la commission électorale congolaise, n’est-il pas déjà «Le chef du village de notre monde globalisé et mondialisé… le tisserand d’une humanité nouvelle, le cordonnier de la nouvelle chaussure culturelle mondiale» ? Avec une telle «autorité», encore heureux qu’il n’appelle pas les Africains noirs à envahir l’ensemble de la planète.
Nonobstant l’ignorance crade de cette bande de demeurés, puisqu’il y a des blancs en Afrique du nord depuis le temps de l’Egypte pharaonique et des tribus berbères, c’est-à-dire il y a des milliers d’années et bien avant la venue des Arabes, la question à se poser est celle de savoir pourquoi c’est l’ambassade du Maroc qui a été visée.
Il n’est pas question de s’abaisser à défendre la politique migratoire du Maroc face à une bande de voyous. Ce qu’en pensent les immigrés qui y sont installés, on le sait depuis l’année dernière. Ils ont été quelques 18.000, dont une majorité de subsahariens, à obtenir leur permis de résidence au Royaume. S’il était aussi désagréable d’y vivre pour eux, ils n’auraient pas cherché à y régulariser leur situation, et ce par milliers.
L’UDC, union des débiles et crétins, s’est trouvée une occupation qui ne grandit en rien l’image de l’Afrique. Des actions similaires à celle menée contre l’ambassade du Maroc à Paris, en début de semaine, ont visé le siège de l’ancien parti politique UMP, les ministères français de la défense et de la culture, ainsi que la Cité des sciences et de l’industrie de la Villette.
Le mot de la fin, pour rire, une reproduction (faute comprise) du texte accompagnant la vidéo de l’attaque contre l’ambassade du Maroc à Paris, posté sur la page facebook de l’UDC. «Les Africains appelés à la reconquête de leurs terres et à la destruction du Maghreb en tant qu’entité géographique»…
Rien que ça !

_______________________
P.S : A noter que sur instructions de l’ambassadeur du Maroc à Paris, un communiqué a été élaboré et une plainte a été déposée en l’objet auprès des services du 16ème arrondissement relevant de la prefecture de police de la capitale francaise. Il y a eu aussi réclamation après des services du Quai d’Orsay.
27/7/2015
Lu 12439 fois
| imprimer |
 
 
 
   Autre
   
  La une en PDF
 
  Editorial
 
Eléphants roses
Amies lectrices, amis lecteurs, on l’a échappé belle. Les fameux bus roses auxquels nous avons faill
Majd El Atouabi
 
  Dossier
 
Métier d’un mois, métier de toujours : Traiteur

Bouteina BENNANI

« Les Restos du cœur », version marocaine

Lionel ATOKRé
 
   
  Chronique
   
  Télégramme
 
 
   
   Articles les plus lus
 

 Acte III, le chômage
 Acte II, le déficit budgétaire
 Eléphants roses
 Le Maroc compte taxer Facebook et Google
 Le règlement politique du conflit encore retardé
 La décompensation du gaz  butane, du sucre et de la farine renvoyée à l’après 2021
 600 espèces animales et 1700 espèces végétales menacées d’extinction au Maroc
 Une saison compromise
 En quête du Maroc ancien
 SM le Roi inaugure un Centre médical de proximité à l'arrondissement Sidi Moumen


© Copyright 2009 L'opinion
Avenue Hassan II Lotissement Vita - Rabat Tél : 05 37 29 30 02/03/04/06 Fax : 05 37 29 39 97 E-mail : lopinion@lopinion.ma
Réalisé par Widesoft Systems