Directeur : El Atouabi Majdouline           Redacteur en Chef : Ahmed NAJI
  Nationale     Sport     Economie     Culture     Cinéma     Environnement     Dossier     International  
  Divers   |   Femme   |   Régions   |   Tribune du Consommateur   |   T.Continent   |   Informations utiles   |   Tarif publicitaire   |
    Marhaba 2015 : Progression des arrivées des MRE par Bab Sebta...      Tourisme & Loisirs : La plus grande « Roue Panoramique » d’Afrique à Agadir ...      Soupçonnés d'acquisition de produits alimentaires périmés : Quatre individus sous les verrous à Tanger...      Hadith du jour...  
 
 
 
        Nationale

Mohamed RIAL

 
Tourisme & Loisirs : La plus grande « Roue Panoramique » d’Afrique à Agadir
 
La destination balnéaire Agadir commence à bien sortir de sa longue léthargie en matière d’animation touristique grand public. Après l’ouverture, récemment, de Croco parc, avec ses 320 crocodiles ; voilà que la Grande Roue Panoramique d’Agadir va recevoir bientôt ses premiers clients. D’une hauteur de 50 mètres, équipée de 27 gondoles pour six personnes chacune, la Roue d’Agadir est la plus grande en Afrique.
La destination balnéaire Agadir commence à bien sortir de sa longue léthargie en matière d’animation touristique grand public.

Après l’ouverture récemment de Croco parc avec ses 320 crocodiles ; voilà que la Grande Roue d’Agadir va recevoir bientôt ses premiers clients. D’une hauteur de 50 mètres, équipée de 27 gondoles pour six personnes chacune, la Roue Panoramique d’Agadir est la plus grande d'Afrique.
Inutile de préciser que c’est bonne fierté pour la destination d’autant plus qu’elle est également la première du genre au Maroc, réalisée avec une technologie moderne par de grands spécialistes en la matière avec de nombreuses années de pratique et de savoir faire. C’est le cas de la famille Viviani, forains de père en fils depuis quatre générations, spécialisés dans le montage des roues du matériel forain. Du beau travail qui mérite des félicitations. C’est le cas également des ateliers ACAS d’Agadir (ateliers et Chantiers d’Agadir et du Souss) qui ont procédé aux différentes soudures des composantes de la roue avec une expertise et du matériel du top de la technologie. Un travail qui a agréablement surpris et enchantés le promoteur et les étrangers qui travaillent dans de chantier qui doit jouir d’une grande maîtrise en matière de sécurité. Justement en matière de sécurité le promoteur, un spécialiste également, a doté la roue d’une gestion top avec une prise en charge totale par ordinateur. Une autre prouesse technologique de premier ordre…

Certifiée aux normes européennes
La roue est également dotée  de capteurs de vent pour assurer une stabilité des gondoles ; d’ailleurs la roue est certifiée TUV, normes européennes, ce qu’il y a de plus rassurant ; supervisés par une expertise allemande, la plus précise et la draconienne. Il ne s’agit pas uniquement de contrôle sur la qualité de la ferraille mais également une radioscopie des soudures. Il est à savoir qu’il s’agit d’une roue flambant neuf qui avait demandé six mois de construction.
L’acheminement d’Italie s’est fait avec 16 énormes canteners, sortis de la douane en 24 heures. UN très bon point que Bruno-Alexandre Pons, le promoteur tient a précisé avec fierté, en comparaison à ce qu’il a vécu dans d’autres pays, lors de ces 35 ans de pratique de terrain. « La douane marocaine, celle de Casablanca à laquelle j’ai eu affaire mérite 10/10. Ce sont les meilleurs douaniers au monde, ajoute-t-il ».
La Roue Panoramique d’Agadir, la 88 ème au monde, constitue ainsi une attraction touristique et panoramique des plus particulière car située à 25 mètres de la page. Un emplacement de rêve qui fera connaître énormément la roue, vu sa proximité de la page et de la promenade, très fréquentée durant les grandes vacances, mais presque toute l’année par les locaux et les visiteurs du week end.

En attendant un « aqua park » et une patinoire
Il est à préciser que la Grande Roue était destinée à Marrakech ; le hasard aura voulu qu’elle atterrisse à Agadir, générée par quelques millions d’investissement en euros et une grande expertise, permettant tout de même 80 emplois permanents. Ce qui a été raté à Marrakech fut bien récupéré à Agadir notamment avec une excellente implication de la Wilaya, du CRT (avec le directeur Maoun et Asmaa Ouboun qui ont bien encadré l’opération) le Conseil Communal d’Agadir et son président T. Kabbage.
Bref une excellente implication que souligne Bruno avec grande satisfaction, car le dossier a été bouclé en deux mois. Les travaux sont finis et bientôt on verra la Grande Roue Panoramique d’Agadir en activité, à des prix défiant toute concurrence. Il n'en coûtera, en effet, que 40 dirhams aux adultes et 20 dirhams aux enfants mesurant moins de 1,30m pour effectuer cinq à six révolutions en l'espace de 12 minutes.
Il faut reconnaître que le manque de projets en matière de loisirs, d’animation touristique n’a que trop pesé sur l’image d’Agadir en tant que première destination balnéaire du pays. Bien heureusement, d’ailleurs, les choses évoluent bien en 2015 car d’autres projets verront le jour notamment  un « aqua park », une patinoire, entre autres dans la zone d’animation près du stade. Le projet d’un jardin botanique tarde à venir mais finira par voir le jour. Bref on sort du tunnel et du handicap mais voir la lumière en matière d’animation touristique grand public, que nous n’avons cessé de dénoncer dans les colonnes mêmes depuis des années.
On est tenté de dire : Ouf ; nous voilà sur le bon chemin. Vaudrait mieux tard que jamais car vraiment au fur des années on aura été, avec la population et les visiteurs, fortement déçus et pessimistes. Bravo à tous ces opérateurs qui ont apporté leur  investissement et savoir faire pour animer la destination à l’instar de Bruno. Bravo pour ce beau projet et très bonne réussite.
22/6/2015
Lu 13235 fois
| imprimer |
 
 
 
   Autre
 


Hadith du jour
Hadith du jour

  
 
  La une en PDF
 
  Editorial
   
  Dossier
   
   
  Chronique
 
Instructif partenariat des Forces Armées Royales avec le Commandement des États-Unis pour l'Afrique : Entretien de journalistes marocains et tunisiens avec le Général David Rodriguez, commandant de l’Africom

Ahmed NAJI

Informer ne veut pas dire influencer: Quand la chaîne de télévision publique France3 se fait la caisse de résonance des détracteurs du Maroc
Yasser Ayoubi
 
  T�l�gramme
 
 
   
   Articles les plus lus
 

 Hadith du jour
 Hadith du jour
 Instructif partenariat des Forces Armées Royales avec le Commandement des États-Unis pour l'Afrique : Entretien de journalistes marocains et tunisiens avec le Général David Rodriguez, commandant de l’Africom
 Bouya Omar : Les malades évacués seront hospitalisés
 Conseil Royal Consultatif pour les Affaires Sahariennes : M. Khalihenna Ould Errachid reçoit des délégations du parlement centre-américain et du Club des Amis du Maroc en Espagne
 Remise des Prix aux lauréats du concours national de la langue russe
 Prix plafonds des carburants : Le gasoil à la baisse, l’essence super à la hausse au 16 juin 2015
 Genèse d’une structure militaro-civile américaine dédiée à la lutte contre le terrorisme en Afrique: Africom, une approche sécuritaire globalisante
 Top 100 des entreprises les mieux valorisées : Les Marocaines absentes, les Américaines dominent
 Marhaba 2015 : Progression des arrivées des MRE par Bab Sebta


© Copyright 2009 L'opinion
Avenue Hassan II Lotissement Vita - Rabat Tél : 05 37 29 30 02/03/04/06 Fax : 05 37 29 39 97 E-mail : lopinion@lopinion.ma
Réalisé par Widesoft Systems