Directeur : El Atouabi Majdouline           Redacteur en Chef : Ahmed NAJI
  Nationale     Sport     Economie     Culture     Cinéma     Environnement     Dossier     International  
  Divers   |   Femme   |   Régions   |   T.Continent   |   Informations utiles   |   Tarif publicitaire   |
 
 
 
        Nationale
 
La majorité des Espagnols contre la tenue d’un référendum en Catalogne
 
La majorité des Espagnols estiment que le gouvernement central de Mariao Rajoy ne doit pas autoriser la tenue d’un référendum en Catalogne, convoqué par le chef du gouvernement de cette région, Artur Mas, pour le 9 novembre prochain, selon les résultats d’un sondage publié lundi par le journal espagnol « El Mundo «. Quelque 60,4 pc des Espagnols croient que le gouvernement central ne doit pas autoriser le référendum sur l’indépendance de cette région du nord-est de l’Espagne, contre 27,9 pc qui disent être en faveur de cette consultation, indique le sondage réalisé par la société « Sigma Dos « pour le compte du journal madrilène. Selon la publication, la majorité des électeurs du Parti Populaire ( PP au pouvoir) et du Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE), partagent la première position, notant que seuls les électeurs du parti de la Gauche Unie (IU) optent pour la tenue de ce référendum (60pc).
Selon l’enquête effectuée du 26 au 28 août 2014, 78,2 pc des interviewés affirment que «tous les Espagnols devraient se prononcer sur une possible séparation de la Catalogne de l’Espagne» et 14 pc seulement attribuent aux Catalans le «droit de décider» sur cette indépendance. L’enquête révèle également que 37,2 pc des Espagnols «exigent plus de fermeté « de la part de Mariano Rajoy face aux souverainistes catalans.
La publication de ce sondage intervient au lendemain du discours du chef du gouvernement espagnol qui a affirmé, dimanche, qu’il ne laisserait «personne violer la loi», en allusion au défi des dirigeants catalans d’organiser ce référendum, rejeté par Madrid, le parlement espagnol et par le Tribunal Constitutionnel. «La souveraineté nationale repose sur l’ensemble du peuple espagnol et c’est entre tous que nous décidons de ce que doit être l’Espagne», a dit Rajoy lors d’une rencontre du Parti populaire marquant la rentrée politique, tenue à Soutomaior, en Galice, dans le nord-ouest de l’Espagne. «Le chef du gouvernement espagnol ne peut pas accepter que qui que ce soit viole la loi et je ne vais pas le faire», a souligné le dirigeant espagnol qui avait rencontré le 30 juillet à Madrid Artur Mas. «Ce qui est à tous se décide entre tous, et l’Espagne est à tous», a fait noter le dirigeant espagnol, farouchement opposé à la tenue de ce référendum convoqué en décembre 2013 par le président du gouvernement de la Catalogne.
2/9/2014
Lu 1162 fois
| imprimer |
 
 
 
   Autre
   
  La une en PDF
 
  Editorial
   
  Dossier
   
   
  Chronique
   
  T�l�gramme
 
 
   
   Articles les plus lus
 

© Copyright 2009 L'opinion
Avenue Hassan II Lotissement Vita - Rabat Tél : 05 37 29 30 02/03/04/06 Fax : 05 37 29 39 97 E-mail : lopinion@lopinion.ma
Réalisé par Widesoft Systems