Directeur : Jamal HAJJAM           Redacteur en Chef : Ahmed NAJI
  Nationale     Sport     Economie     Culture     Cinéma     Environnement     Dossier     International  
  Divers   |   Femme   |   Régions   |   Tribune du Consommateur   |   T.Continent   |   Informations utiles   |   Tarif publicitaire   |      |
    La 1ère édition MarocExpo célèbre à Utrecht le caftan marocain...      Prix du Maroc du Livre: Le délai de dépôt des candidatures, prolongé jusqu'au 6 janvier ...  
 
 
 
        Chroniques

Jamal Hajjam

 
Un chef de gouvernement est comptable de ses propos
 
La gestion des affaires publiques est une chose trop sérieuse pour être soumise à des considérations politiciennes de basse facture. Un responsable politique, se voulant de surcroît homme d’Etat, ne peut s’amuser à proférer des accusations à droite et à gauche sans les étayer de preuves. Un chef de gouvernement est, par la nature même de sa fonction, une personne hautement responsable et comptable de ses actes et propos.
Les accusations lancées par Abdelilah Benkirane à la face des députés istiqlaliens au sujet de la fuite des capitaux lors de son oral du 31 décembre 2013 à la Chambre des représentants, remet sur le tapis la question de l’exploitation des institutions constitutionnelles pour régler ses comptes avec ses adversaires politiques.
Devant la gravité des accusations prononcées par M. Benkirane, la justice doit absolument entrer en lice. Soit le chef du gouvernement dévoile les noms des personnes qu’il accuse, preuves à l’appui, soit il assume les conséquences de sa fébrilité. Les citoyens ont le droit de tout savoir, non pas sur la base de sous-entendus et de calomnies à l’emporte-pièce, mais conformément aux procédures, lois et réglementations en vigueur.
Le Maroc est un Etat de droit et non un ring de combat de coqs.

1/1/2014
Lu 27621 fois
| imprimer |
 
 
 
   Autre
   
  La une en PDF
 
  Editorial
 
Le gouvernement veut “normaliser” avec les prévaricateurs
Le gouvernement Benkirane n’en finira décidément pas de nous surprendre. Négativement, hélas. Au fil
Jamal HAJJAM
 
  Dossier
   
   
  Chronique
 
Lettre N°9 ou la diplomatie de proximité
Ali Benadada
 
  Télégramme
 
 
   
   Articles les plus lus
 

 Un chef de gouvernement est comptable de ses propos
 Habilitation de l’occupation du domaine public et partage des infrastructures
 L’avenir de la couverture médicale de base confronté à des défis, selon la BAD : Vers la mise en place de mécanismes institutionnels, politiques et techniques
 Maintenance des infrastructures dans les immeubles et les lotissements 
 Renforcer la redevabilité: Plaintes en ligne et par téléphone et publication du baromètre RAMED
 Droits d'auteur et droits voisins
 
 Accords d’itinérance pour l’accès des abonnés à plusieurs réseaux
 Hamid Chabat préside le 3ème Congrès de l'Alliance des médecins istiqlaliens
 Communiqué de la commission nationale d’arbitrage et de discipline du Parti de l’istiqlal


© Copyright 2009 L'opinion
Avenue Hassan II Lotissement Vita - Rabat Tél : 05 37 29 30 02/03/04/06 Fax : 05 37 29 39 97 E-mail : lopinion@lopinion.ma
Réalisé par Widesoft Systems