Directeur : Jamal HAJJAM           Redacteur en Chef : Ahmed NAJI
  Nationale     Sport     Economie     Culture     Cinéma     Environnement     Dossier     International  
  Divers   |   Femme   |   Régions   |   T.Continent   |   Informations utiles   |   Tarif publicitaire   |
 
 
 
        Sport

Hamid YAHYA

  Difficile qualification…
Coupe de la CAF / 8èmes de finale : FAR-Azam FC : 2-1
 
Lors du match « retour » des huitièmes de finale de la Coupe de CAF, l’équipe de l’AS FAR a réussi, avant-hier au complexe sportif prince Moulay Abdallah, à valider son ticket pour les huitièmes de finale « bis » de cette Coupe, en s’imposant 2-1 face à la formation tanzanienne d’Azam FC. Après que les deux équipes, à l’aller, aient été séparées à égalité (0-0), leur confrontation de samedi était ouverte à tous les pronostics.
En effet, après un début fort des locaux, où on a vu un but dès la première minute de Salah Eddine Aqqal refusé pour hors jeu et une autre tentative de Yassine Kordy (4ème mn) échouée dans les mains du gardien tazannien, ce sont les visiteurs qui ouvrirent la marque grâce à l’attaquant ivoirien Jean Willfred Bocco, après un coup franc dévié par le mur de la défense militaire dans les filets de Ali Grouni. Six minutes plus tard, Abderrahim Achchakir égalisera sur penalty. Et avant de revenir aux vestiaires, Mustapha Allaoui réussit à aggraver le score à la 42ème minute. A la reprise les Militaires comme au premier half vont commettre plusieurs erreurs défensives surtout après la sortie du latéral droit Younès Belakhdar blessé et Achchakir expulsé…
Cette rencontre a connu l’expulsion par l’arbitre algérien de trois joueurs : Abderrahim Achchakir (FAR) à la 34ème minute, Mwantika (56ème mn) et Salum Omar (74ème) du Club Azam FC. La qualification aurait pu être en faveur des Tanzaniens, mais l’attaquant Bocco, auteur de l’unique but du club Azam FC, a raté, à la 81ème minute, un penalty sifflé pour faute de main de Bourhim dans les 18 mètres.
Les hommes de Abderrazak Khaïri ont pu décrocher le billet pour le prochain tour malgré un couffin d’occasions ratées surtout par Youssef Keddioui et Youssef Anouar, devant un public réduit à moitié et composé en grand nombre par des femmes et jeunes filles.
6/5/2013
Lu 462 fois
| imprimer |
 
 
 
   Autre
 


Quand l’Exécutif outrepasse ses prérogatives et s’acharne contre les attentes des citoyens

  
 
  La une en PDF
 
  Editorial
 
Maroc-Algérie : Le discours de l’avenir
La réservation par SM Mohammed VI de l’ouverture du discours prononcé à l’occasion de l’anniversaire
Jamal HAJJAM
 
  Dossier
   
   
  Chronique
 
Quand l’Exécutif outrepasse ses prérogatives et s’acharne contre les attentes des citoyens

Jamal HAJJAM
 
  Télégramme
 
 
   
   Articles les plus lus
 

 Ni traçabilité, ni labellistation des produits du Sahara ne sauraient être acceptées
 Révolte des élèves : La grogne contre les horaires s’intensifie


© Copyright 2009 L'opinion
Avenue Hassan II Lotissement Vita - Rabat Tél : 05 37 29 30 02/03/04/06 Fax : 05 37 29 39 97 E-mail : lopinion@lopinion.ma
Réalisé par Widesoft Systems