Directeur : Jamal HAJJAM           Redacteur en Chef : Ali BENADADA
  Nationale     Sport     Economie     Culture     Cinéma     Environnement     Dossier     International  
  Divers   |   Femme   |   Régions   |   Tribune du Consommateur   |   Tribune du Continent   |   Informations utiles   |   Tarif publicitaire   |
   
 
        Nationale
 Conseil Economique, Social et Environnemental
Le rapport relatif à “la gestion des compétences dans le cadre de la régionalisation avancée”, adopté
 
Le Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE) a tenu jeudi à Rabat sa 24ème session ordinaire, lors de laquelle il a été procédé à l’adoption du projet d’avis et de rapport du CESE concernant “la gestion des compétences dans le cadre de la régionalisation avancée” et à l’élection des représentants des catégories au sein du bureau du CESE au titre de l’année 2013.
Le rapport du CESE sur “la gestion des compétences dans le cadre de la régionalisation avancée” traite la question de la régionalisation sous l’angle de la gestion des ressources humaines et du développement des compétences, indique un communiqué du Conseil, qui explique que ce rapport considère que le développement du capital humain est un facteur essentiel dans la réussite du projet de régionalisation avancée et invite toutes les parties concernées à placer la question des ressources humaines au centre de leur préoccupation, en anticipation et en préparation de la mise en place du cadre de la régionalisation.
Le CESE attire l’attention sur le faible niveau de déconcentration de la gestion du personnel et souligne que le cadre régional devrait favoriser une meilleure adéquation entre les besoins en ressources humaines, les profils disponibles sur le plan territorial et les programmes de formation initiale et continue, ajoute la même source.
Dans ce cadre, le CESE a proposé une série de recommandations qui visent à préparer les conditions d’une transition réussie vers la régionalisation avancée, notamment la mise en œuvre d’une politique publique volontariste de développement des compétences humaines et de transfert de savoir-faire à l’échelle régionale concernant aussi bien les élus locaux, le personnel des collectivités territoriales et le personnel des services déconcentrés, et la déclinaison régionale des schémas directeurs de formation continue, en tenant compte de l’évaluation de la qualité des services rendus par les collectivités territoriales et les services déconcentrés, en associant les partenaires sociaux et en s’appuyant pour leur exécution sur les établissements d’éducation et de formation de la région.
Le Conseil recommande également la représentation des services de l’Etat à l’échelle régionale et la déconcentration des actes de gestion du personnel des services extérieurs de l’Etat, le transfert aux régions de la responsabilité de la gestion du personnel, correspondant aux attributions qui leur seront affectées dans le cadre de la loi sur la régionalisation, ainsi que la responsabilité en matière de développement des compétences humaines dont la région aurait besoin en fonction des plans de développement économique, social et environnemental de celle-ci, et l’anticipation du futur cadre régional en facilitant au niveau de région-pilote l’établissement d’un diagnostic des ressources humaines, le recrutement, si nécessaire, de quelques cadres de haut niveau pour constituer un noyau de compétences pour l’amorçage de la région et l’expérimentation de la proposition de la Commission Consultative Régionale (CCR) au sujet de l’Agence d’exécution des projets (AREP).
Le Conseil appelle également à la valorisation des emplois, des métiers et des fonctions exercés sur le plan territorial en vue de les rendre plus attractifs.
Par ailleurs, le CESE a renouvelé ses instances et élu les représentants des catégories au sein de son bureau.
Ce renouvellement des instances du Conseil a été précédé par la présentation du bilan et d’une évaluation des travaux du conseil, deux ans après son installation par SM le Roi Mohammed VI.
2/3/2013
Lu 9348 fois
| imprimer |
 
 
 
   Autre
 


De l’eau qui fera pousser de nouveaux projets touristiques
Maintien de la qualité de l’eau et bonne gestion des réseaux de distribution
Amélioration des niveaux de vie dans cinq provinces parmi les plus pauvres du Royaume

  
 
  La une en PDF
 
  Editorial
   
  Dossier
 
Il faut multiplier l’INDH

Hafid FASSI FIHRI

En route pour le développement à visage humain…


Centre provincial d’hémodialyse Commune: AZROU

 
   
  Chronique
   
  Télégramme
 

Hespress, nouvelle source de flashs sur le Maroc, moins ciblée que Mediaparc qui ne fait pas la siessuite

 
   
   Articles les plus lus
 

 De l’eau qui fera pousser de nouveaux projets touristiques
 Amélioration des niveaux de vie dans cinq provinces parmi les plus pauvres du Royaume
 Maintien de la qualité de l’eau et bonne gestion des réseaux de distribution
 “Appel fraternel” du Maroc à l'Algérie
 Contribution de l’agriculture urbaine au développement des mégapoles émergentes
 Peines d'emprisonnement de 12 à 24 mois à l'encontre de 6 individus
 Le rapport relatif à “la gestion des compétences dans le cadre de la régionalisation avancée”, adopté
 Sous le thème de la nostalgie
 Le spectacle mythique et symbolique
 Le tribunal rejette le recours pour invalidation de l’élection de Hamid Chabat à la tête du parti et des membres du Comité exécutif


© Copyright 2009 L'opinion
Avenue Hassan II Lotissement Vita - Rabat Tél : 05 37 29 30 02/03/04/06 Fax : 05 37 29 39 97 E-mail : lopinion@lopinion.ma
Réalisé par Widesoft Systems