Directeur : Jamal HAJJAM           Redacteur en Chef : Ali BENADADA
  Nationale     Sport     Economie     Culture     Cinéma     Environnement     Dossier     International  
  Divers   |   Femme   |   Régions   |   Tribune du Consommateur   |   Tribune du Continent   |   Informations utiles   |   Tarif publicitaire   |
    Hausse du trafic aérien des passagers dans les aéroports du Royaume ...  
   
 
        Nationale

A. CHANNAJE

 Microsoft lance à Rabat Windows 8 en langue Amazighe
Jean-Philippe Courtois : « Désormais, l’Amazighe fait partie intégrante du monde numérique »
 
Une première dans le monde. Microsoft lancement son nouveau système d'exploitation Windows 8 en langue Amazighe, lors d’une cérémonie célébrée hier à l’Institut Royal de la Culture Amazighe (IRCAM) de Rabat. C’est la première solution grand public à proposer une interface en langue Amazighe.
C’est Jean-Philippe Courtois, Président de Microsoft International, en visite au Royaume, qui a annoncé ce système inédit. « Ce travail est de grande qualité. Il permettra à la langue Amazighe d’être utilisée fréquemment par les internautes, sachant que près de 30% de la population parlent la langue amazighe», a souligné le Président de Microsoft International, ajoutant que « le lancement mondial du nouveau système d’exploitation de Microsoft aura lieu le 26 octobre ».
« En tant qu’éditeur leader de solutions IT, Microsoft déploie ses efforts pour permettre à tous les peuples du monde d’accéder à la technologie. Le Maroc est un partenaire de longue date, et nous tenons à être présents à ses côtés pour le soutenir dans tous ses projets structurants. La constitutionnalisation de la langue Amazighe est un fait historique que nous célébrons avec cette nouvelle solution. Et désormais, l’Amazighe fait partie intégrante du Monde Numérique », a déclaré Jean-Philippe Courtois.
De ce fait, confirmant son soutien au gouvernement marocain dans sa démarche de démocratisation initiée par la nouvelle Constitution qui a porté l’Amazighe au statut de langue officielle du pays, Microsoft anticipe les besoins des administrations et institutions publiques et privées en mettant à leur disposition les outils qui permettront de consacrer la constitutionnalité de la langue Amazighe.
A l’origine de l’initiative, l’équipe de Microsoft Maroc a travaillé en étroite collaboration avec les développeurs du système d’exploitation ainsi que l’Institut Royal de la Culture Amazighe afin de mettre au point les protocoles de gestion de la langue Amazighe dans l’environnement Windows 8. L’implémentation de la langue a nécessité la modélisation et la mise au point des caractères spécifiques de l’alphabet Tifinagh.
Ainsi, les Marocains peuvent désormais choisir « Amazigh tifinagh » dans le panneau de configuration de la langue du prochain Windows 8. Ce qui leur permettra d’afficher les heures et les dates en Tifinagh. Ils peuvent également utiliser le clavier Tifinagh pour écrire au niveau des documents Word, Excel et présentations PowerPoint, sans avoir à installer un logiciel spécial.
Pour sa part, Ahmed Boukous, Président de l’IRCAM, a noté que le lancement du nouveau système d'exploitation Windows 8 en langue Amazighe s’inscrit dans le cadre de la constitutionnalisation de cette langue. « La constitutionnalisation de l’amazighe ouvre des perspectives inédites dans l’Histoire du Maroc dans la mesure où l’implémentation du statut officiel de l’amazighe va progressivement permettre l’implantation de la langue dans les institutions nationales. Il est indéniable que l’intégration de l’Amazighe dans les NTIC apporte une plus-value considérable dans le processus de promotion et de diffusion de la langue et de la culture amazighes, et aussi de la graphie Tifinaghe. C’est tout le sens que revêt l’intégration de l’Amazighe dans la version 8 de Windows grâce à la collaboration de Microsoft, à travers sa filiale Microsoft Maroc, et de l’IRCAM ».
De son côté, Samir Benmakhlouf, Directeur Général de Microsoft Maroc, a affirmé qu’ « au Maroc, plus de deux millions d’ordinateurs tournent sous Windows. Le nombre des utilisateurs de Windows dépasse dix millions. L’intégration de la langue amazighe ainsi que le script tifinagh dans Windows permettra l’accélération et l’adoption du script tifinagh dans les secteurs public et privé »
Par cette intégration de la langue amazighe à Windows 8, qui intégrera 109 langues dont l’arabe et l’Amazighe, Microsoft confirme son implication à offrir à ses partenaires marocains des sphères publique et privée des solutions de grande qualité, adaptées à leurs besoins.
Cette cérémonie s’est tenue en présence de Mohan’d Laensar, ministre de l’Intérieur, d’Abdesslam Ahizoune, Président Directeur Général de Maroc Telecom, et d’Abdellatif Maâzouz, ministre délégué auprès du chef de gouvernement chargé des Marocains résidant à l'Etranger…
11/10/2012
Lu 700 fois
| imprimer |
 
 
 
   Autre
 


Ciné-Script / L’amalgame

  
 
  La une en PDF
 
  Editorial
   
  Dossier
 
Un travail de recherche approfondie sur un patrimoine oral et immatériel de l’humanité : “Anthologie de la musique des Gnaoua”

Saïd AFOULOUS

Entretien avec Ahmed Aydoun : «Pour préserver la musique traditionnelle, il faut assurer les bases économiques et sociales et le statut à l’artiste populaire»

Entretien réalisé par Saïd AFOULOUS

Extrait des textes chantés gnaouis traduits en français

 
   
  Chronique
   
  Télégramme
 
 
   
   Articles les plus lus
 

 Amélioration des conditions de liquidité des banques
 Encours de la dette intérieure : 430,4 MMDH, en hausse de 3,9%
 Brèves
 Selon le professeur Farid EL BACHA* : La clinique du droit : un projet innovant pour une nouvelle offre éducative
 Challenge : Les cinq continents à la nage : Après le Détroit, Hassan Baraka réussit le Bosphore
 Sahara marocain : Alger: le problème !
 Honni qui mal y pense!
 Le Bureau central de la LMDDH examine plusieurs questions humanitaires d’actualité nationale et internationale : Appel à une meilleure protection des citoyens et au respect du droit
 Réunion du Bureau exécutif de l’Alliance des avocats istiqlaliens- Section de Rabat
 Le partenariat de mobilité entre le Maroc, l’UE et ses Etats membres, ou la politique de la carotte au bout du bâton: IV- La carotte et le bâton et l’alternative extra-sécuritaire


© Copyright 2009 L'opinion
Avenue Hassan II Lotissement Vita - Rabat Tél : 05 37 29 30 02/03/04/06 Fax : 05 37 29 39 97 E-mail : lopinion@lopinion.ma
Réalisé par Widesoft Systems