Directeur : Jamal HAJJAM           Redacteur en Chef : Ahmed NAJI
  Nationale     Sport     Economie     Culture     Cinéma     Environnement     Dossier     International  
  Divers   |   Femme   |   Régions   |   T.Continent   |   Informations utiles   |   Tarif publicitaire   |
   
 
        Nationale

A.C.

  Une décision louable
Suppression de la taxe audiovisuelle pour baisser la facture d’électricité
 
LA décision prise par le gouvernement, lors de son der¬nier Conseil, de supprimer la Taxe pour la Promo-tion du Paysage Audiovisuel (TPPA) est fortement louable. Car elle vise à alléger la facture d’électricité de plus de 3 millions de foyers marocains, et par conséquent préser¬ver leur pouvoir d’achat.
En plus des consommateurs des tranches inférieures, cette décision concernera toutes les zones bénéficiant de l’INDH (Initiative Nationale pour le Développement Humain).
Selon des cas, cette taxe, non applicable aux bénéficiaires du programme d’électrification rurale, représente entre 1,3 et 9% de la consommation nette d’électricité par foyer.
Pour rappel, cette taxe a été instituée depuis juillet 1996 dans le but de promouvoir le paysage audiovisuel national à la charge des abonnés au réseau d’électricité pour usage domestique ou commercial.
A ne pas oublier que le gouvernement précédent avait, lui-aussi, pris la décision de baisser les prix d’électricité pour, bien-entendu, protéger le pouvoir d’achat des Marocains.
Cette disposition entrait en vigueur en 2011, suite à la pu¬blication au Bulletin officiel de la loi 45-09 portant abrogation du dahir de 1954 relatif à la tarification de l’électricité. Suite à cette décision, les foyers marocains devaient bénéficier d’une baisse de 7 à 17% sur leurs factures d’électricité.
Au Maroc, pour répondre à la demande nationale, plus de 90% de l'électricité produite provient de sources non renou¬velables.
A noter aussi que c’est l’Office National de l’Électricité (ONE) qui est le principal opérateur du secteur de l’électricité. Il intervient au niveau de la production, du transport et de la distribution et veille au respect de l’équilibre entre l’offre et la demande.
14/3/2012
Lu 3513 fois
| imprimer |
 
 
 
   Autre
   
  La une en PDF
 
  Editorial
 
Immaturité et rendement stérile
Au mois de février 2018, les partis de la coalition gouvernementale signaient une « charte de la maj
Jamal HAJJAM
 
  Dossier
 
Marina Bouregreg, 11 ans et tous ses dons

Bouteina BENNANI
 
   
  Chronique
 
Pourparlers de Genève : Le fourbe reprend du service
Jamal HAJJAM

Souriez, le gouvernement vous protège !
Jamal HAJJAM

Convoitises israélo-américaines sur le pétrole du Golan
Larbi BILAM
 
  Télégramme
 
 
   
   Articles les plus lus
 

 Prions
 Immaturité et rendement stérile
 Héritages de Khatibi
 Taux directeur maintenu à 2,25%
 Le gouvernement appelé à se départir de sa politique de paupérisation
 Convoitises israélo-américaines sur le pétrole du Golan
 10,6% de femmes âgées de 15 à 49 ans sont infertiles
 Attaques célèbres de mosquées
 Les prix à la pompe poursuivent leur trend haussier
 Les lieux de culte musulmans en ligne de mire


© Copyright 2009 L'opinion
Avenue Hassan II Lotissement Vita - Rabat Tél : 05 37 29 30 02/03/04/06 Fax : 05 37 29 39 97 E-mail : lopinion@lopinion.ma
Réalisé par Widesoft Systems