Directeur : El Atouabi Majdouline           Redacteur en Chef : Ahmed NAJI
  Nationale     Sport     Economie     Culture     Cinéma     Environnement     Dossier     International  
  Divers   |   Technologie   |   Femme   |   Régions   |   Casablanca   |   Ramadan   |   Tribune du Consommateur   |   Société et Justice   |   T.Continent   |   Informations utiles   |   Tarif publicitaire   |      |
    L’aide marocaine pour Haïti immédiatement distribuée aux hôpitaux de Port-au-Prince ...  
 
 
 
        Editorial

Mohamed IDRISSI KAÏTOUNI

 
Le Maroc ne peut attendre indéfiniment
 
Dans le discours Royal annonçant la mise en place de la commission consultative de la régionalisation, S.M. le Roi a précisé que les provinces du Sud récupérées figureront parmi les premiers bénéficiaires de la régionalisation avancée.
D’ailleurs, le Maroc avait déjà proposé de doter ces provinces de l’autonomie et cette initiative a été largement saluée sur le plan international et qualifiée par le Conseil de Sécurité comme étant une initiative sérieuse, crédible et réaliste, tout en écartant définitivement l’option du référendum considéré comme dépassé et enterré.
Malheureusement, les adversaires de l’intégrité territoriale ont opté pour la fuite en avant au moment où le Maroc ne cessait de répéter sa volonté sincère et loyale de coopérer avec les Nations Unies pour trouver une solution politique mutuellement acceptée dans le cadre de négociations responsables et sérieuses.
Le « Polisario » et l’Algérie multiplient les obstacles pour empêcher la tenue d’un nouveau round de négociations sous différents prétextes, le but étant de bloquer le processus engagé par les Nations Unies sur la base de l’initiative marocaine d’autonomie.
Or, le Maroc, comme l’a affirmé S.M. le Roi, « ne peut se cantonner dans l’immobilisme alors que les adversaires de notre intégrité territoriale s’évertuent à entraver le processus onusien visant à trouver une solution politique réaliste et mutuellement acceptable au conflit artificiel autour de ces provinces, solution fondée sur Notre initiative d’autonomie réservée au Sahara marocain ».
Cette autonomie permettra aux populations du Sahara marocain de participer à la gestion de leurs affaires locales dans le cadre de l’unité nationale et du respect de l’intégrité territoriale et de la souveraineté du Maroc.
Le Maroc ne peut donc attendre indéfiniment que nos adversaires acceptent d’adhérer au processus onusien et d’entreprendre des négociations sérieuses.
Le Maroc reste toutefois disposé à œuvrer pour mettre fin à ce conflit artificiel.
Sa Majesté le Roi a déclaré à ce propos : « Nous réaffirmons que cette initiative, forte de la crédibilité onusienne, reste toujours de mise pour toute négociation sérieuse et responsable devant conduire au règlement réaliste et définitif souhaité ».
La marocanité du Sahara étant indiscutable et irréversible, notre pays ira en avant pour faire bénéficier les provinces sahariennes de la régionalisation avancée d’« essence démocratique et vouée au développement ».
6/1/2010
Lu 11203 fois
| imprimer |
 
 
 
   Autre
 


Réponses aux questions du week-end dernier
A méditer
Les Marocains de la Mission de l’ONU en Haïti sains et saufs
M. Maâzouz préside les travaux de la commission chargée de définir le programme des activités promotionnelles de Maroc Export
Les pharmacies de garde à Casablanca
Avec son «Futures 15.000 dollars» (du 23 au 30 janvier)
Au creux de la vague
MCO : Réunion du Wali et du Maire avec le Comité
Othmane Saâd ce soir à Sidi Moumen

  
 
  La une en PDF
 
  Editorial
 
Le Maroc ne peut attendre indéfiniment
Dans le discours Royal annonçant la mise en place de la commission consultative de la régionalisati
Mohamed IDRISSI KAÏTOUNI
 
  Dossier
 
“L’Opinion” ouvre le dossier de la circulation et du transport par bus dans la capitale

Asmâa RHLALOU et Ahmed NAJI

Pilote de l’armée de l’air marocaine, Ali Atmane fut séquestré pendant 26 ans
1976, avec son fils,  un an avant sa capture.
Saïd AFOULOUS
1976, avec son fils, un an avant sa capture.
 
   
  Chronique
 
Les points sur les i
Par Najib SALMI
 
  T�l�gramme
 

Lors du 2ème Congrès national des métiers du tourisme qui s’est tenu à Marrakech et qui a coïncidésuite

 
   
   Articles les plus lus
 

 Les pharmacies de garde à Casablanca
 Pilote de l’armée de l’air marocaine, Ali Atmane fut séquestré pendant 26 ans
 “L’Opinion” ouvre le dossier de la circulation et du transport par bus dans la capitale
 Présentation du projet de charte nationale de l’environnement et du développement
 Réponses aux questions du week-end dernier
 A méditer
 Le 16 janvier, Journée nationale de l’œuf « L’œuf et la santé alimentaire au Maroc »
 Coopération bilatérale entre Chine et Maroc en matière de développement
 Acteurs de la société et citoyens invités à participer au débat à travers les régions et à formuler leurs suggestions
 Amélioration de la retenue des barrages et satisfaction des besoins d’irrigation des grands périmètres


© Copyright 2009 L'opinion
Avenue Hassan II Lotissement Vita - Rabat Tél : 05 37 29 30 02/03/04/06 Fax : 05 37 29 39 97 E-mail : lopinion@lopinion.ma
Réalisé par Widesoft Systems